Le Teaser  dans un processus de cession d’une ESN ou d’un éditeur de logiciels



Le Teaser a pour but de sonder l’attrait du marché lors d’une cession d’entreprise.

Que ce soit lors d’une cession d’entreprise ou d’une acquisition de société, on utilise toujours ce terme : le Teaser.

Pour le cédant, il s’agit de l’ensemble de documents qui décrit son entreprise aux yeux des repreneurs potentiels.

Pour le futur acquéreur, ce sont les documents qui résument en quelques mots et chiffres la société cible.

Concrètement, qu’est-ce un Teaser ?

Le Teaser est un document d’une page, rédigé généralement sous format PowerPoint, et qui présente de manière anonyme l’entreprise à céder. Il est envoyé à tous ceux qui s’intéressent de près à l’entreprise et souhaitent l’acquérir.

Si un dirigeant projette en effet de vendre son entreprise, il va recourir l’aide d’un expert en cession d’entreprise qui va présenter sa société aux acheteurs potentiels. Celui-ci va forcément se demander si l’entreprise a des chances d’intéresser les acheteurs potentiels et lequel d’entre eux pourrait bien l’acquérir.

Aussi, pour sonder l’attrait du marché sans faire connaître le nom de la société cible, l’expert va élaborer un Teaser. Ce document lui permettra de susciter l’intérêt du marché.

Que contient le Teaser ?

Le Teaser contient les informations les plus pertinentes de l’entreprise cible, sans que celles-ci permettent de la reconnaître. Y sont inclus :

  • la description et l’historique de l’entreprise,
  • la description de ses activités,
  • ses différents produits et/ou services,
  • la structure de son chiffre d’affaires,
  • ses éléments clés dont sa croissance, le nombre de ses clients, la typologie de sa clientèle, sa position sur le marché…,
  • ses éléments financiers dont son chiffre d’affaires, son EBITDA et son EBIT sur les deux ou trois années précédentes ainsi qu’un prévisionnel pour estimer sa croissance,
  • les raisons de la cession et le type de l’opération : une cession partielle ou complète, un adossement, une recherche de partenaire financier, les motifs de vente, etc.

Le Teaser sera ensuite envoyé aux acquéreurs potentiels, accompagné d’un accord de confidentialité ou de non-divulgation. Si après avoir lu le Teaser, l’un d’eux s’intéresse à l’entreprise, il doit signer le NDA et l’envoyer au conseil M & A du cédant. Cela sous-entend son souhait d’avoir accès au Memorandum d’information.

Bref, le Teaser est un document rédigé de manière anonyme pour décrire l’entreprise à céder et le contexte de la cession. Il sert à mettre en exergue et à résumer les atouts de la société, ce, de la manière la plus transparente et honnête qui soit. Il s’agit donc plus d’un outil marketing que financier, car sert à susciter intérêt des acheteurs potentiels à acquérir l’entreprise cible.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
CONTACT