fr
Financier

Levée du plus grand fonds tech européen de croissance par Eurazeo

Eurazeo mobilise 1, 6 Mds d’euros pour les entreprises européennes spécialisées dans la tech, le plus grand fonds jamais vu en Europe, et se prépare déjà à une levée.

Eurazeo a participé aux dernières éditions de levées de fonds de Doctolib dont il dispose actuellement des 10, 9 % du capital.

Désormais, le nom d’Eurazeo est indissociable du monde de la tech. Pour preuve, il y a ses investissements dans Doctolib entre autres ou dans ManoMano, Younited, Back Market et tant d’autres. Tout récemment, il a dirigé la levée de fonds d’1 Md de dollars de Message Bird, mais n’entendait pas en rester là, car projetait de continuer avec la levée du plus grand fonds dédié aux sociétés tech de croissance dans l’UE.

L’investisseur français a levé 1, 9 Mds d’euros environ pour faire avancer les investissements dans les new tech de la santé, des logiciels, de l’informatique et des fintechs. Le FSI qui était d’1, 6 Mds d’euros était auparavant le plus gros fonds européen jamais créé.

La société d’investissement française réduit ainsi la différence avec le Royaume-Uni en gagnant la 3ème place après les 2 Britanniques : Vitruvian qui a réalisé 4 Mds d’euros et Business Growth.

L’objectif de 1 Md de dollars dépassé

Selon un associé chez Eurazeo, le nombre de sociétés tech émergentes et leurs besoins urgents en fonds propres pour gagner des parts de marché à travers le monde accélèrent les choses. Les 25 dernières plus grosses levées de fonds réalisées ont totalisé 300 M d’euros à 1 Md de dollars avec MessageBird.

D’après un responsable d’Eurazeo, en 2 ou 3 ans, il faut qu’il y ait sur le marché 3 ou 4 fonds européens pouvant investir dans des sociétés d’une valeur de plus de 5 Mds d’euros, et 10 autres pour investir dans les entreprises de croissance de plus de 1 Md. Ce dernier dépassé, il convient de pousser les entreprises à atteindre les 5 Mds de valorisation, ensuite le double. C’est la garantie de pouvoir rester implantées en Europe.

Plus de la moitié du fonds annoncé a déjà été déployée, la preuve de la vitesse d’investissement. Eurazeo se consacre ensuite sur un autre projet.

La différence entre l’écosystème européen et américain est flagrante. Quand les Américains levaient 45 Mds de dollars environ l’an passé, les Européens dont les Britanniques n’ont fait que 4, 6 fois en dessous. Depuis le début de l’année, l’écart de vitesse reste encore élevé : les sommes levées dans le Pays de l’Oncle Sam sont 7 fois supérieures et atteignent plus de 37 Mds. Le plus petit des 20 plus gros fonds américains fait 3 Mds de dollars ou 2, 5 Mds d’euros.

Axe stratégique pour l’Hexagone

Selon toujours le responsable d’Eurazeo, les dirigeants français ont bien saisi l’importance de soutenir l’écosystème, la tech étant un domaine sensible. Il a aussi compris l’intérêt de participer à la croissance de cet écosystème et à la création rapide d’emplois. La France a déjà organisé de levées de fonds comme les fonds Tibi pour la tech dont l’objectif était de 30 Mds, et projette d’en faire un de ses piliers stratégiques une fois qu’elle occupera la présidence de la Commission européenne.

Le FEI ou Fonds européen d’investissement qui est aussi un investisseur dans le fonds Eurazeo entend, via le programme Scale up Europe, mobiliser les partenaires européens. Sur les 35 tours de tables réalisés dans l’Hexagone depuis 2015, plus de 2/3 ont été dirigés par des investisseurs étrangers, surtout des Chinois et des Américains. Ce pourcentage est encore plus élevé en Allemagne, car de 90 % sur 48 tours.

L’apparition des fonds européens et le désir des dirigeants de ces sociétés à rester implantées en Europe permettront de trouver un équilibre selon le responsable d’Eurazeo. Cela nécessite pourtant une stratégie volontariste de ces mêmes dirigeants, une politique que l’investisseur français défend depuis toujours. En tant que précurseur dans les levées de fonds, l’investisseur joue un rôle prépondérant dans la gouvernance, en ayant participant au conseil d’administration.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
CONTACT